L'Habitat en Suède

 

1) Généralités

     Tout en longueur, la Suède recouvre différentes zones climatiques (mais toujours polaire), partant d'une latitude égale à celle du Sud de l'Angleterre, pour finir au niveau du Cap Nord, au-dessus du cercle polaire. Les températures peuvent descendre jusqu'à - 40°C et le pays est plongé dans la nuit six mois par an (au Nord, le sud recevant tout de même un maximum de 5h de soleil par jour en hiver). Le matériau de base est le bois ou plus précisément le sapin (93 % du bois utilisé en Suède est du sapin). Ce matériau a une importante capacité thermique et sera utilisé dans l'ensemble du pays et ceux depuis des générations.

     En raison de son climat rude, la Suède a connu d'importantes modifications dans son habitat traditionnel. En effet pour se protéger de ces températures extrêmes, l'habitat doit être d'une efficacité redoutable et offrir à ses occupants le meilleur confort possible. Ainsi jusqu'au début du siècle, chaque région avait son propre type d'habitat. Plus l'on montait vers le Nord et plus l'habitat changeait. On peut remarquer par exemple que les ouvertures (fenêtres, portes, ...) se réduisent au fur et à mesure que l'on se dirige vers le Nord. De la même façon, l'espace de vie, la pièce principale j'entends, se réduit également pour permettre un meilleur confort thermique. Mais cette diversité architecturale existe de moins en moins, au profit de la maison que nous connaissons tous, la maison Scandinave, rouge et aux contours de fenêtres blanc.

     Cette maison qui est aujourd'hui l'habitat traditionnel Scandinave et non pas uniquement Suédois, puisqu'on le retrouve également en Norvège, en Finlande, au Groenland, en Islande et au Danemark existe depuis environ un siècle. Faite d'une structure mixte bois-béton, elle permet d'offrir un meilleur confort à ses habitants que les constructions plus anciennes.

     Généralement constituée de deux étages et d'une base carrée, la maison Scandinave est de petite taille et d'une simplicité remarquable. Les murs et planchers sont en béton. L'extérieur est en bois, ce qui permet une meilleure isolation, le béton n'étant pas l'isolant idéal. Pour protéger le bois, on peint les planches d'une peinture faite d'un mélange d'huile et de poudre de roche concassée qui donne cette couleur rouge. Cette peinture n'est pas absorbée par le bois et on peut simplement en frottant à la main l'enlever. Elle va permettre au bois de respirer, de transpirer, d'absorber et d'évacuer l'eau de pluie, tout en étant protéger. Les peintures classiques ont l'inconvénient d'étouffer le bois et surtout de ne pas évacuer l'humidité présente dans celui-ci. Ainsi avec les années le bois pourrit. Or dans le cas de la protection des maisons Scandinaves, le bois peut aisément rester de bonne qualité une centaine d'années.

2) L'habitat Suédois :

Voici "La maison Scandinave". Base carrée ou rectangulaire, de deux niveaux, en bois peint en rouge et aux contours de fenêtres blancs.

Voici un agrandissement de la façade.

Ceci est devenu l'habitat traditionnel en Suède, mais les photos que vous allez voir par la suite, sont également des habitations traditionnelles mais plus anciennes. Elles sont aujourd'hui de plus en plus rares, voire inexistantes. Elles sont présentées du Sud au Nord du pays.

(Survolez la photo).

Maison du Sud de la Suède. On peut remarquer le soubassement en pierre, omniprésent dans les constructions et aujourd'hui remplacé par un soubassement en béton. Vous pourrez remarquer par la suite que toutes les constructions ont ce soubassement.
Ferme du Sud de la Suède. La toiture est ici intégralement en bois entrecroisés. On peut constater qu'elle est relativement grande, ce qui était possible dans le Sud de la Suède, car le climat est plus tempéré.
Ferme du Sud de la Suède. Là encore la ferme est plutôt grande et l'on peut remarquer la cheminée en pierre que l'on retrouve dans toutes constructions anciennes. De nos jours, les cheminées sont généralement en brique.

Ferme du Centre-Sud de la Suède. La taille de la maison a déjà réduit par rapport aux premières fermes présentées. La toiture en végétation est faite de copeaux de bois, sans doute récupérés lors de la construction de la maison et recouvert de végétation, maintenu par des tasseaux que l'on aperçoit à droite. La végétation est en effet un excellent isolant.

Ferme de soldats dans la région de Smaland (Centre Suède). On peut remarquer la toiture en végétation construite de la même façon que les fermes précédemment présentées, ainsi que la cheminée en pierre et le soubassement en pierre.
Maison du Télémark en Norvège (100 km au Sud d'Oslo). Ce genre de maison remonterait au 14e siècle et on peut encore admirer des villages entiers utilisant ce type d'habitation. La maison sur cette photo est en revanche exposée dans un musée. La structure porteuse de cette maison est tout à fait particulière . En effet elle est entièrement montée sur un cadre en bois.
Maison dans la région de farmland en Finlande. Ce type de ferme existe depuis le 17e siècle. Toute la maison est entièrement montée sur des blocs de pierre pour ne pas subir les mouvements du sol au moment de la fonte des neiges. Procédé très courant dans les pays Scandinaves.
Maison du Centre-Nord entièrement en bois construite sur pilotis pour permettre d'être à niveau en période de neige.

Au Nord, voici une maison paysanne. On remarque qu'elle est bien plus petite que les fermes présentées au-dessus. De même que la maison ci-dessus elle est entièrement en bois, construite sur des pilotis pour éviter d'être ensevelis sous la neige.
Maison traditionnelle de Laponie. Elle est construite en terre et en bois. Une première couche de bois est recouverte de terre, puis une deuxième couche de bois permet de maintenir la terre. On distingue une unique ouverture (la porte) ainsi qu'un dégagement en hauteur de la pyramide permettant l'évacuation des fumées.



3) Les problèmes dans l'habitat traditionnel Suédois :

     Les maisons Suédoises, à l'image du pays et des autres pays Scandinaves n'a pas réellement de problèmes. En effet, l'environnement est une question omniprésente, ils sont d'ailleurs bien souvent des exemples à suivre. De la même façon, la population est plutôt conservatrice et traditionaliste. Elle souhaite préserver son architecture traditionnelle et bien que comme dans tout autre pays du monde, le béton soit largement présent, elle conserve un schéma cohérent dans la disposition des maisons, l'urbanisation, l'utilisation des matériaux employés et même dans l'emploie des couleurs.

     On peut tout de même s'interroger sur un point. L'architecture traditionnelle d'autrefois et en train de totalement disparaître du paysage Scandinave au profit des "maisons rouges" que l'on considère en définitif comme traditionnelles. Les Suédois, n'auraient-ils pas pu tenter de conserver une architecture régionale ? Et comment considérer dès lors ces maisons du passé. Comme une architecture traditionnelle ou comme des maisons-musées ? Est-ce finalement une importante page en terme architectural qui se tourne pour les pays Scandinaves ? Enfin, connus pour être bien souvent en avance sur de nombreux points, ces pays nous montre peut-être ici l'avenir de notre patrimoine architectural, ainsi que celui de nombreux autres pays.